iPhone 5 : bilan mitigé 3 semaines après sa sortie

Alors que le premier week end de ventes de l’iPhone 5 faisait ressortir de très bons chiffres, près d’un mois après sa sortie, les ventes stagnent et atteignent seulement celles de l’iPhone 4S. Alors que les opérateurs mobiles s’attendaient à des ventes plus importantes de 30 à 50%, la pénurie vient quelque peu fausser les résultats.

Certains opérateurs peuvent actuellement difficilement honorer leurs commandes d’iPhone 5 comme SFR qui les effectuent au compte-goutte ou Bouygues Télécom qui connaît des ruptures de réapprovisionnement. Free Mobile a même rajouté un bouton « annulation » sur ces commandes pour palier en rupture de stock. Orange, quant à lui, ne connaît aucune perturbation de ventes.

Apple ne réapprovisionne que tous les 15 jours tous les opérateurs mais ils ne savent pas à l’avance combien de mobiles vont leur être livrés.

« Heureusement » pour eux, les défauts (cartographie, appareil photo, dos en ardoise qui se raye) que connait l’iPhone 5 à peine 1 mois après sa sortie servent aux autres modèles tels que l’iPhone 4 et l’iPhone 4S. Ce qui permet aux opérateurs de pouvoir répondre tout de même à la demande des clients qui recherchent un iPhone.
En ce qui concerne  le principal concurrent de l’iPhone 5, le Samsung Galaxy S3, il n’a pas vu ses ventes flanchées suite à l’arrivée du Smartphone Apple.

Même si les ventes n’atteignent pas les chiffres attendus, il faut prendre en compte que les personnes attendent aussi les offres de Noël qui devraient voir le jour d’ici un mois. Et cela fera peut être tout basculé !

No related posts.

Laisser une réponse